Assise agile

assise agile au télétravail

Télétravail : comment renforcer votre dos

Que ce soit assis au bureau, autour de la table à manger ou sur le balcon, le poste du télétravail* se présente sous les formes les plus variées – dont certaines ne sont pas forcément avantageuses pour le dos. Selon une étude statistique menée par l’association allemande du TÜV, seule une personne sur deux dispose d’un poste de travail ergonomique à la maison. S’y ajoute un manque d’activité physique, tel que l’indiquent deux employés sur trois. Parmi les conséquences potentielles comptent les maux de dos ou au niveau de la nuque. Mais il y a des solutions : l’attention et quelques simples astuces aident à rendre l’assise au télétravail agile et à renforcer le dos.

Les maux de dos ne sont pas des effets secondaires spécifiques au télétravail. Outre les maux de tête, ils comptent parmi les problèmes de santé les plus fréquents. Un phénomène qui se confirme par les résultats d’une étude menée par l’Institut Robert Koch : 61,3 % des participants ont indiqué avoir souffert l’année dernière de maux de dos, contre 45,7 % pour les problèmes au niveau de la nuque. 

Un télétravail sain pour votre dos nécessite avant tout un équipement adapté, c’est-à-dire, dans le meilleur des cas, une table réglable en hauteur ainsi qu’un siège ergonomique favorisant votre mobilité. Finalement, il s’agit aussi d’activité physique. Voici nos 4 conseils préférés pour y parvenir :

En position, prêts, partez : ajustez votre poste de travail de manière ergonomique.

ne mauvaise posture en travaillant peut être le résultat d’un mauvais positionnement de votre écran et du clavier sur le poste de travail. Veillez à ce que la ligne supérieure de votre écran se trouve à hauteur de vos yeux. À partir de là, en regardant le centre de votre écran, l’inclinaison de votre tête doit être minime. En outre, votre clavier doit être positionné à une distance du bord du bureau, permettant de poser aisément vos avant-bras et vos mains sur la table. Écartez votre clavier environ cinq à dix centimètres du bord. Informez-vous sur la bonne assise de votre poste de travail.

Étirements : enregistrez un rappel quotidien.

Votre agenda est rempli de rendez-vous ? Profitez de créneaux de 5 minutes seulement pour soigner votre dos. Le simple fait de s’étirer, de se mettre debout ou de se préparer un café peut aider à soulager votre dos. Dans le meilleur des cas, vous enregistrez plusieurs rappels par jour afin de gagner une certaine routine et d’intégrer dans votre quotidien un niveau sain d’activité physique et de changements de posture.

Prenez l’air : profitez de votre pause de midi pour bouger.

Profitez de votre pause de midi non seulement pour manger, mais aussi pour sortir. Qu’il s’agisse d’une petite balade tranquille pour aller à la boulangerie ou plus rapide à travers le parc, les deux soulageront votre dos sollicité.

Relevez le défi : trouvez un partenaire sportif.

Après le travail, n’hésitez pas à faire du bien à votre dos et à vous-même – faites du sport. Il ne s’agit là pas forcément de se mettre au yoga. Même les simples sports d’endurance comme le vélo, le footing ou la natation renforcent la musculature du dos. Et afin d’augmenter votre motivation, réunissez un maximum de collègues et fixez un rendez-vous régulier pour faire du sport. Ainsi, vous renforcez non seulement votre musculature, mais en même temps vous favorisez l’esprit d’équipe et doublez le plaisir.

HUG.Y : votre assise ergonomique à la maison

Notre HUG.Y vous aide à renforcer votre dos : aussi bien son appui lombaire que ses accoudoirs sont rapidement et facilement réglables en hauteur, favorisant ainsi un travail confortable à tout moment.

En savoir plus

*Nous utilisons le terme de télétravail pour toutes les formes de travail effectué à domicile : travail mobile, travail hybride, travail à distance et travail numérique, en un mot : les formes de travail hybrides.

N'hésitez pas à nous contacter directement:

König + Neurath France

+33 144 632393
Contactez-nous
66, Rue de la Victoire
75009 Paris

Loading data