Méthodes de travail agiles

L'évolution du travail

Le travail agile comme méthode pour garantir le succès

Tout le monde parle de travail agile. Mais que recouvre cette notion exactement ? Et pourquoi notre travail réclame-t-il de plus en plus de méthodes agiles ?

Pour aller droit au but : c'est dû aux changements fulgurants qui affectent le monde du travail.

À une époque où la disruption est permanente, c'est-à-dire où les structures habituelles changent du tout au tout, les modèles économiques, technologies, produits et prestations de services traditionnels sont remis en question et peut-être même complètement évincés du marché. Les bonnes idées et les approches innovantes sont les meilleures armes pour faire face à cette mutation, car elles peuvent décider de l'évolution et du succès des entreprises.

Les processus agiles constituent la méthode idéale pour générer des idées. Ils permettent aux employeurs d'utiliser pleinement le potentiel créatif de leurs effectifs, de découvrir de nouveaux talents et de les encourager. On s'éloigne des procédures purement techniques et on intègre de plus en plus les composantes sociales. Les modes de pensée et de travail uniformisés, traditionnels font placent à des modes de travail et de pensée agiles, associatifs, en réseau.

Au commencement du développement des produits et des idées. Le design thinking a pour objectif de dégager tout le potentiel créatif de chaque participant. Pour cela, on travaille le plus possible de manière visuelle, sans aucune restriction d'aucune sorte. De nombreuses idées sont soumises puis rejetées. On se concentre sur les futurs utilisateurs, auxquels on présente très tôt des solutions possibles afin de pouvoir les adapter au mieux à leurs besoins.

Lorsqu'il existe un produit ou un modèle économique. La méthode Scrum (la "mêlée" au rugby) ne consiste pas à planifier les processus en entier mais par étapes, de manière itérative, en blocs courts appelés sprints. Un scrum master (maître de mêlée) crée des conditions de travail optimales et coordonne les tâches tandis que le product owner (propriétaire du produit) examine le succès commercial et le coordonne avec les clients et l'équipe.

Visualiser chaque étape de travail. La méthode Kanban (terme japonais signifiant "carte de signalisation") procède également par petites étapes, qui sont fixées sur un tableau appelé Kanban board. À l'aide de fiches, on donne à tous les membres de l'équipe une vue d'ensemble sur les tâches en suspens, l'avancée actuelle du travail ou les problèmes éventuels. La méthode Kanban crée une transparence maximale et aide à générer un flux.

Partager les connaissances, utiliser les relations de longue date. La méthode Working Out Loud (travail à haute voix) s'articule autour de la coopération. Elle consiste, par le biais de la coopération avec les autres, à apprendre et à partager les connaissances, à établir des relations et à développer ses propres comportements – à travailler de manière ouverte, généreuse et en réseau.

Chez König + Neurath, nous avons aussi recours à des méthodes nouvelles pour pouvoir conserver notre position de pionnier sur un marché toujours plus complexe et où la concurrence est de plus en plus rude. Nous avons optimisé nos processus ces dernières années, notamment dans la production – et sommes passés au lean management (gestion au plus juste). Le processus de production est pensé en partant de la fin et suit un ordre strict et un rythme constant, en s'appuyant évidemment sur le numérique. Les processus de communication ont changé, eux aussi : des ateliers agiles assurent une circulation transparente et immédiate des informations au sein toute l'équipe. Cela permet de prendre les décisions importantes plus rapidement et de faire participer les employés.

Les personnes sont ce que nous avons de plus précieux

Dirk Fischer, membre du conseil de direction chargé de la technique, de la production

N'hésitez pas à nous contacter directement:

König + Neurath France

+33 144 632393
Contactez-nous
66, Rue de la Victoire
75009 Paris

Loading data