Conception du lieu de travail de demain

Comment les talents de demain veulent-ils travailler ?

Étude sur l'agencement des postes de travail pour la génération Z

Les baby-boomers vont bientôt prendre leur retraite. En faites-vous partie, c'est-à-dire que vous êtes né avant ou dans les années 1960 ? En Allemagne, 1,3 million de personnes vont troquer leur siège de bureau contre le volant d'un camping-car ou leur chaise longue de jardin. Qui va les remplacer et façonner l'univers du travail de demain ?

Nous avons examiné de près les souhaits et les attentes de la génération Z, c'est-à-dire des personnes nées entre 1999 et 2019, à l'ère du numérique, et comparé nos résultats avec les réponses des décideurs d'entreprises. Cela a abouti à un fact book sur lequel les entreprises peuvent s'appuyer si elles veulent faire partie des gagnants dans la course aux talents. En voici les principaux enseignements.

Méthode ayant servi de base à notre étude

Les principales conclusions proviennent de deux enquêtes sur le thème des « Univers de travail numériques », conçues par le Handelsblatt Research Institute (HRI) pour le compte de König + Neurath. Elles ont été réalisées par les sociétés YouGov Deutschland GmbH et GESS Phone & Field Marktforschung GmbH.

La première enquête a interrogé environ 1000 élèves et étudiants âgés de 16 à 30 ans par le biais d'un questionnaire en ligne. Il s'agit donc précisément des personnes qui composeront la population active dans les nouveaux univers du travail de demain. Les résultats ont été pondérés et sont représentatifs de la population allemande quant à l'âge et au sexe.

Par ailleurs, environ 100 gérants ou responsables du personnel appartenant à des entreprises employant au moins 300 personnes ont été interrogés par téléphone dans le cadre d'une deuxième enquête.

Les deux enquêtes ont porté sur les mêmes sujets, parmi lesquels on peut citer l'attractivité des employeurs et de l'emploi proprement dit ainsi que la mutation qui affecte le monde, l'organisation et la culture du travail.

Résultats : chiffres généraux et conclusions

Notre étude a examiné beaucoup d'aspects différents de la vie professionnelle. Nous avons d'abord considéré l'ensemble marché du travail dans une perspective globale avant d'examiner en détail les attentes des générations X, Y et Z, les questions relatives à l'attractivité de l'employeur, les souhaits en matière d'aménagement du poste de travail et d'organisation du travail. Qui travaillera où à l'avenir et quelle forme prendra ce travail ? Voici quelques réponses à ces questions :

Qui est la génération Z ?

Après les milléniaux arrivés aux environs de l'an 2000, c'est la génération Z (née à partir de 1999) qui conquiert peu à peu le marché du travail. L'univers du numérique et des réseaux n'a pas de secrets pour elle, l'ordinateur et le téléphone portables font partie de leur quotidien. Environ dix pour cent de la population allemande appartiennent à la génération Z.

50 % de la génération Z est en ligne 10 heures par jour

Les conditions de travail, un facteur important pour tous

Les employés qui jugent les conditions de travail comme très bonnes sont aussi dans l'ensemble plus satisfaits de leur employeur que la moyenne et le recommandent à 98,3 %.

Qu'est-ce qui fait qu'un employeur est intéressant ?

Qu'est-ce que les entreprises considèrent comme important ? Que souhaitent les employés ? Pour les actifs de demain, la sécurité est prioritaire. Pour 91 % d'entre eux, une entreprise est intéressante si elle propose un emploi sûr à ses effectifs (panel consulté : élèves et étudiants de 16 à 30 ans). Du côté des employeurs, la proportion d'entreprises qui considèrent la sécurité de l'emploi comme un critère essentiel de leur attractivité pour des postulants à un emploi est toutefois un peu plus faible : 77 %. Ce qui importe plus pour elles, c'est une image positive. L'importance des possibilités de perfectionnement professionnel fait l'objet d'une plus grande unanimité.

Img

Autres résultats passionnants : du point de vue des futurs actifs, un employeur intéressant permet en outre de parvenir à un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée. En revanche, un salaire le plus élevé possible est important pour « seulement » 82 % des employés.

Univers de bureau

Importance des bureaux individuels pour un emploi intéressant

Un résultat surprenant : « Les personnes qui utilisent différents lieux de travail au cours d'une journée, à savoir non seulement leur table de travail mais aussi les lounges, les kitchenettes ou même les extérieurs, sont nettement mieux informées que celles qui ne changent pas de place. Par ailleurs, elles ont nettement plus d'idées et trouvent plus de solutions. »

Source : Institut Fraunhofer

La santé en chiffres

Les jeunes générations considèrent elles aussi que le manque d'exercice physique et l'addiction aux gadgets électroniques sont des facteurs de risques pour la santé, même si elles n'en ont pas encore parfaitement conscience. Le fait est que le nombre de journées d'absence pour maladie par employé a de nouveau augmenté ces dernières années, et atteignait 10,6 % en 2018.

Aménagé pour la santé

Chez une grande partie des employeurs, les mesures destinées à améliorer la santé de leurs effectifs commencent par le mobilier. Environ les trois quarts des entreprises interrogées ont aménagé leurs bureaux avec des meubles bénéfiques pour la santé, telles que des tables réglables en hauteur. Si « seulement » environ deux tiers des futurs actifs considèrent ce critère comme important pour un emploi, c'est peut-être dû à leur jeune âge.

Organisation du travail : flexibilité

Des horaires modulables, un travail autonome : les résultats de nos études ont été obtenus avant la pandémie de Covid 19 mais une tendance au télétravail se dessinait déjà nettement.

Faire évoluer les modèles d'organisation du travail est un processus continu. Sur une échelle qui va de l'adéquation parfaite entre travail et vie privée à l'objectif d'être meilleur, plus efficace et plus innovant que les concurrents, les positions ont tendance à se rapprocher. La pandémie y a aussi contribué.

Comment les personnes coopèrent-elles ?

Les employeurs et les employés sont persuadés qu'à l'avenir, les possibilités numériques joueront un rôle plus marqué dans la coopération. Ainsi, 82 % des actifs de demain pensent qu'à l'avenir, le travail en commun sera encore plus virtuel et plus interconnecté. Plus de quatre cinquièmes des entreprises partagent cette opinion.

Organisation souple du temps et du lieu de travail

La flexibilité influence de plus en plus l'univers numérique du travail. Ainsi, un peu plus de la moitié des futurs actifs estiment que la flexibilité en ce qui concerne le lieu de travail va prendre de l'importance, et même 58 % pensent la même chose quant à la souplesse en matière d'horaires de travail. Les entreprises sont encore plus persuadées de cette évolution : 80 % des entrepreneurs interrogés estiment que ce sera le cas pour les horaires de travail et 72 % s'attendent à ce qu'il en soit de même quant à la flexibilité du lieu de travail.

L'agencement des structures de travail, du poste de travail et des locaux recèle un potentiel gigantesque. Prendre au sérieux les souhaits des jeunes générations, les intégrer à sa propre culture du travail et aux objectifs de l'entreprise et trouver des solutions peut devenir un facteur de succès décisif quand il s'agit de recruter les meilleurs collaborateurs pour ses propres missions. Nous vous aidons à concevoir des univers de travail innovants qui offrent la liberté nécessaire au changement.

Découvrez nos concepts d'ameublement évolutifs :

Source : Mutation, valeurs, avenir. Étude sur l'agencement des postes de travail pour la génération Z. Les effets sur la satisfaction des employés et l'attractivité des employeurs. Publiée par König + Neurath. Concept et recherches : Handelsblatt Research Institut. Octobre 2019

Autre source d'inspiration :

https://www.deutschlandfunk.de/neue-ruhestaendler-baby-boomer-gehen-in-rente.1148.de.html?dram:article_id=479806

N'hésitez pas à nous contacter directement:

König + Neurath France

+33 144 632393
Contactez-nous
66, Rue de la Victoire
75009 Paris

Loading data